Méthodologie du commentaire philosophique

 

Méthodologie du commentaire de texte en philosophie

 

Présentation La méthodologie du texte philosophique comprend quatre moments : l’introduction, l’étude ordonnée, l’intérêt philosophique et la conclusion. 

I/- L’introductionElle comporte au moins cinq moments :·        Le thème : c’est le concept clé du texte. C’est le concept sur lequel porte le texte en général. Pour identifier facilement le thème, on recherche le mot qui revient à chaque fois. Le thème peut aussi se résumer autour du groupe de mots ; bref, le thème d’un texte est soit un mot ou un groupe de mots. Exemple : la conscience ; la nature humaine.·        Le problème : c’est la question à laquelle répond l’auteur. En fait, c’est la question fondamentale du texte. C’est elle qui nous permet de tirer la thèse de l’auteur.·        la thèse : c’est la position de l’auteur face au problème posé par le texte ; autrement dit, c’est l’idée centrale que soutient l’auteur.·        La structure du texte : elle renvoie au découpage du texte. Il s’agit là d’identifier ces différents moments constitutifs. Un bon découpage doit donc respecter la procédure suivante :-          Identification du moment du texte-          Et l’idée qui le sous-tend 

·        La problématique : c’est une question qui introduit implicitement la nuance que nous apportons à la thèse de l’auteur (c’est une question qui nuance implicitement la thèse de l’auteur).·        Annonce du plan : il s’agit de dire clairement la procédure que nous suivrons pour résoudre le problème posé par le texte.  

II/- L’étude ordonnéeIl s’agit ici d’expliquer respectivement l’idée qui sous-tend chaque moment du texte. Cela doit se faire selon la procédure suivante :-          Idée : la position qu’adopte l’auteur dans le moment d’analyse choisi. Précisons que les idées doivent être exposées selon l’ordre autorisé par le texte lui-même.-          Argument : c’est l’explication de l’idée que nous avons posée.-          Exemple : indiquer les termes forts qu’utilise l’auteur pour donner sens à son analyse ; il s’agit de prouver la portée des termes qu’il utilise pour renforcer sa position. 

La transition : exposition claire et brève de la thèse de l’auteur, et l’introduction d’une question qui implique la nuance. L’une des formule utilisée est : certes…mais….. 

III/- l’intérêt philosophiqueCelui-ci comporte deux grands moments :·        Les mérites de la pensée de l’auteur : il s’agit de montrer ce que la thèse développée par l’auteur nous apporte de nouveau ; c’est-à-dire, ce qu’on gagne après l’avoir lu. montrer les mérites de la pensée d’un auteur revient donc à approfondir la thèse qu’il défend. C’es-à-dire : montrer d’abord ce que son texte ajoute à la connaissance, la morale, ou à la vie sociale. Ensuite, il faut  voir comment les autres philosophes se sont prononcés sur la même thèse ; voir les penseurs qui défendent à peu près la même thèse que l’auteur du texte. Bref, les mérites se font de la manière suivant :  

-          Montrer ce que disaient les autres avant notamment sur le concept que développe l’auteur-          Ce que l’auteur apporte de nouveau, et ce qu’on gagne.-          Un auteur qui va dans le même sens 

  Transition : elle consiste à introduire la question nuance 

·        La nuance (ce qu’on appel vulgairement l’antithèse) : il s’agit de voir dans quelle mesure la thèse l’auteur peut comporter des limites. Elle se fait suivant la procédure suivante : -          Idée : exposition claire de la thèse (comprise cette fois dans le sens de la nuance)-          Argument : explication de l’idée-          Exemple : un auteur, ou un exemple général. 

IV/- La conclusionElle se fait en deux moments :·        Le bilan : dire clairement la thèse de l’auteur et ses limites concomitantes·        La prise de position : dire clairement l’idée que nous partageons.

Published in:Uncategorized |on février 25th, 2011 |

You can leave a response, or trackback from your own site.





Créer mon Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 33 articles | blog Gratuit | Abus?